RDC : Malgré les 5.188 voix qu’il a récoltées à BULUNGU, Olivier Kamitatu n’est pas élu député national. Voici les grandes raisons

Partager sur


En République démocratique du Congo, la bataille électorale autour des législatives nationales du 20 décembre dernier était d’une âpreté sans précédent.

La réglementation électorale actuellement en vigueur a fait le bonheur de certains mais aussi le malheur des vingtaines de milliers d’autres candidats.


Parmi ces candidats malheureux, certains, bien que n’ayant pas démérité, ont subi la force de la loi électorale.
En effet, si certains sont proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) comme députés nationaux avec seulement 2.000 voix, voire 1800 voix, d’autres par contre ne l’ont pas été malgré, parfois, des milliers de voix récoltées pour la simple et bonne raison que dans les circonscriptions électorales à deux sièges ou plus, la Commission électorale nationale indépendante a attribué le siège d’après «le mode de la proportionnelle des listes ouvertes à une seule voix préférentielle du plus fort reste.»


En termes simples, le siège est attribué à la liste des candidats d’un parti ou regroupement politique donné, proportionnellement au nombre des voix obtenues par cette liste sur l’ensemble des suffrages valablement exprimés dans la circonscription concernée. Cela tient également compte du nombre des sièges réservés à ladite circonscription , d’après la loi sur la répartition des sièges.

C’est sur base de toute cette gymnastique à la fois juridique et mathématique que plusieurs candidats ayant récolté des milliers des voix n’ont pas été élus.


A l’instar de l’honorable Olivier Kamitatu, proche collaborateur de l’opposant Moïse Katumbi et porte-parole de ce dernier , qui, en dépit de ses 5.188 voix dans la circonscription électorale de BULUNGU (KWILU) et du fait que le parti politique dont il est membre (Ensemble pour la République) a atteint le seuil légal de représentativité n’obtient pas de siège dans la chambre basse du Parlement pour cette législature.


Il faut noter que le parti politique Ensemble pour la République, cher à l’opposant Katumbi n’a obtenu que 18 sièges, alors que l’Union sacrée de la nation, la plateforme qui rassemble les partis et regroupements politiques pro-Tshisekedi (le président réelu) en a gagné presque la totalité, plus de 400 sur les 477 dont les élus sont connus à ce jour.

Recommandé par la Rédaction


Rappelons qu’il s’agit tout de même des résultats provisoires qui pourraient être confirmés ou non par la Cour constitutionnelle.

D’après le chronogramme de la CENI, la haute cour devrait rendre ses arrêts sur les résultats définitifs au plus tard, le samedi 23 mars prochain.
Ephrem Minga

RESTEZ CONNECTES A L’INFO
CECI EST     UNE TRÈS BELLLE OPPORTUNITE A NE PAS MANQUER !!!
A partir d’un budget minimum de 249.99 dollars américains, obtenez  un site web professionnel, dynamique et accessible à travers le monde entier grâce à l’expertise de l’entreprise informatique IMC DIGI.
Pour tout contact : [Whatsapp] (+243) 81 62 144 62 // Appels ou sms : (+243) 99 93 097 16 ou encore (+243) 85 45 22 133.
Adresse : Nos bureaux sont situés sur l’avenue MPOLO MAURICE n°37 , Quartier Golf, Kinshasa-Gombe.
Réf. Arrêt SABENA (Boulevard du 30 Juin), derrière l’immeuble ECOBANK.
PS : Évitez les bricoleurs, travailler avec des pros comme nous, c’est toujours sûr 😍
Publicité de l’entreprise IMC DIGI




Partager sur

Brothermyephre.com

Site web chrétien axé sur le développement personnel et le divertissement. Téléphone : +243 97 36 21 124  Email : bromyfa@gmail.com Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :